Formation Sangles Aériennes à Montréal

Déc 13, 2019Sangles Aériennes

Accueil » Sangles Aériennes » Formation Sangles Aériennes à Montréal

J’ai commencé les sangles aériennes en mai 2019 lors d’un contrat à Disneyland Paris « Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre ». C’était juste un petit numéro, mais cela a réveillé en moi le besoin de m’entraîner davantage.

Les sangles aériennes sont devenues une obsession, une façon de ressentir mon corps différemment et une opportunité d’exprimer les choses en profondeur. Mon amie sangliste Célia Milesi m’a conseillé d’aller au Canada pour m’entraîner avec un coach spécialisé dans ce domaine, Victor FOMINE. Je suis donc parti 2 mois à Montréal pour m’entrainer uniquement aux straps. Je sortais d’un contrat qui avait été éreintant pour mon corps, et je sentais qu’il ne fallait pas être imprudent avec ce dernier ! Il a donc fallu m’entrainer intelligemment en répétant mes séances dans ma tête, en travaillant sur des détails de corrections que je prenais soin de noter après chaque entrainement. Beaucoup de travail de visualisation et d’observation vidéo également, car je filmais toutes les sessions de sangles.

J’ai très vite progressé le premier mois, puis j’ai atteint un plateau que je peinais à dépasser. Il a fallu attendre la dernière semaine d’entrainement pour le franchir enfin, en augmentant la charge de travail d’un entrainement de plus par semaine (soit quatre entrainements d’une heure) et en amplifiant ma volonté de réussir. Il faut savoir qu’une heure de sangles aériennes avec Victor, équivaut à un travail de 3h seul, en terme d’engagement !…

Au final, ma première intuition comme quoi mon corps était fragile s’est avérée juste, car lors de mon dernier entrainement je me suis fait une déchirure de l’oblique. Une blessure qui en valait le coup car j’ai pu atteindre tous les objectifs que je mettais fixé.

Je repars de ce « sangles-trip » fatigué, blessé mais étrangement satisfait et apaisé. Avec des rêves de création plein la tête…

Cette vidéo raconte ces deux mois de formation.

ARTICLES CONNEXES

Sangles Aériennes - Quentin SIGNORI | ©Sébastien Gayet

L’appel du corps et le besoin de m’exprimer artistiquement ont été plus forts que la nécessité d’une vie stable et conventionnelle.